Cinq choses à faire dans Ho Chi Minh et ses alentours

L’ex Saigon est la ville la plus grande du Vietnam et son centre de commerce. Aujourd’hui elle n’est plus la capitale administrative, cette dernière étant la ville d’Hanoi. Cette métropole du sud du pays possède de nombreux marchés et constructions d’architecture coloniale. Elle n’a rien à envier aux autres grandes villes comme Bangkok ou Singapour, même si cette dernière s’inscrit dans un style totalement différent.

1) Le bureau de poste et la Cathédrale de Notre Dame

Une bonne entrée en matière pour connaitre la ville est la visite du bureau de poste, construit par un architecte français en 1886. C’est une des constructions les plus connues de la ville. Si le grand portrait d’Ho Chi Minh (qui fut président de la République démocratique du Vietnam de 1945 à 1969) n’était pas accroché au fond de la salle, on aurait pu penser que nous n’étions plus dans un pays asiatique.  Ho Chi Minh est en plus un bon endroit pour connaitre les marchés flottants du fleuve du Mekong. En face se trouve la Cathédrale néo-romane Notre Dame, une des œuvres portant la plus grande marque de la technique architecturale française et des derniers bastions du catholicisme.

2) Le musée de la guerre

Le musée de la guerre comptabilise plus d’un demi-million de visites tous les ans. Il permet de connaitre les conséquences des années de guerre entre le Vietnam et les États-Unis. A l’entrée se trouvent quelques tanks et avions utilisés par les militaires tandis qu’à l’intérieur sont exposés des photographies et des textes qui démontrent la brutalité du conflit et les conséquences de l’agent orange (herbicide utilisé par les militaires américains dans la guerre chimique) sur la population vietnamienne.

3) Les marchés

Il y’a peu de choses qu’il est impossible d’acheter dans un marché du Sud Est asiatique et le Vietnam ne fait pas exception. Le marché de Ben Thang, situé dans le centre de la ville dans le district 1 est un des plus grands connus pour acheter de l’artisanat, des articles de marque ou encore de des œuvres d’art vietnamiennes. Les prix sont un peu pus hauts pour les touristes mais il est possible de marchander. A l’intérieur du marché se trouvent également des endroits pour manger. Dans ce même district 1 se trouve le marché de Tan Dinh qui en plus d’offrir de nombreuses options pour la nourriture est spécialisé dans la soie et les différents matériaux qui permettent de confectionner les vêtements.

4) Voir les tunnels de Cu Chi

Les tunnels de Cu Chi, situés a 40 kilomètres au nord de Ho Chi Minh, constituent un immense réseau de tunnels souterrain. Ces tunnels font partis d’un réseau encore plus grand de tunnels sous-jacents à une grande partie du pays. Durant la guerre, ces tunnels ont été décisifs durant de nombreuses campagnes militaires : ils ont été utilisés par les soldats du Vietcong en plus de servir de moyen de communication et d’approvisionnement qui aidaient à contrecarrer les efforts de l’armée américaine.

5) Le delta du Mekong

Can Tho est situé à seulement quatre heure en voiture d’Ho Chi Minh. Cette ville devrait être visitée pour découvrir la vie des vendeurs et agriculteurs de la zone, connue comme le garde manger (de riz) du Vietnam. La ville est spécialement connue pour le marché flottant de Cai Rang, le plus grand du quartier. Ses heures d’activités commencent autour de cinq heures du matin et finissent vers midi. Pour cette raison, il faudra se lever tôt pour le visiter à l’aide d’une des barques qui permettent l’excursion au large du fleuve !

Devis Sur Mesure
Recherche