Laos : Louang Namtha

La zone regorge d’ethnie lao, mais est fréquentée aussi par d’autres ethnies même si elles sont peu nombreuses. On peut en effet y rencontrer : les Lanten, les Kamu, les Hmongs, les Thai Dam, les Thaïs Lu, les Ackas et les Yaos. Elles sont presque toutes descendues de la Chine.

La population

Elles se sont organisées en forme de tribu et on les retrouve vers le Nord du pays.

Aussi elles suivent des coutumes propres et chacun parle sa langue d’origine. Mais il n’en demeure pas moins de trouver des vieux de certaines tribus en train de débiter de façon impeccable la langue de Molière ou un jeune imitant Shakespeare.

Le climat

Avec une saison sèche assez agréable en plein jour et une brise de fraicheur durant la nuit, c’est une région qui mérite d’être visité.

L’économie

  • L’agriculture

Les habitants de la région de Luang Namtha mènent pour activité : la production du riz, la Sériculture et l’élevage d’un petit nombre de volaille et de porc. Aussi le riz bien qu’il sert de denrée alimentaire de base, il peut être transformé aussi. En effet, il peut servir à faire de l’alcool (Lao Lao).

La Sériculture prend de l’ampleur aussi à petit coup.

  • Secteur énergétique

Le Nord du Laos est confronté à une pénurie en électricité. Certaines mettent en place des dynamos qui sont alimentées par le courant. Grâce à ce système, on peut allumer deux ampoules au besoin et une télévision pour suivre des programmes donnés. Cependant grâce au barrage électrique installé à l’entrée de Louang Nam Tha, beaucoup de choses se sont améliorées. Il s’en est suivi l’électrification des hameaux situés en périphérie.

  • Les habitats

L’esthétique n’y règne pas. Cependant, les demeures ont gardé leur forme traditionnelle. Elles sont dressées sur pilotis selon le mode de vie que respecte chaque tribu. Ce sont des constructions simples et assez modestes réalisées avec des matériaux naturels.

  • Les moyens de transport

Envie de se rendre à Luang Nam Tha?? Voici trois façons pour y parvenir.

1) Voyager par la route : Grâce aux transports en commun, vous pouvez rallier Louang Prabang en un ou deux jours. D’autres moyens sont possibles. Cependant en saison pluvieuse, c’est quasiment impossible de s’y rendre à cause de l’état des voies.

2) La possibilité est donnée de s’y rendre par voie aérienne en quittant Vientiane. Cependant, le professionnalisme de la compagnie nationale d’aviation est remis en cause.

3) L’utilisation des barques motorisées : Passer par la rivière Nam Tha grâce à une barque motorisée est possible et fort souhaitable. Avec deux jours et demi de traversée, vous parviendrez sans encombre à Luang Prabang via Pak Beng.

Devis Sur Mesure
E-mail