Hanoï Et Ses Alentours : Le Village De Bàt Tràng

Hanoï Et Ses Alentours : Le Village De Bàt Tràng

Si l’air urbain ne vous plaît guère, vous pouvez tout aussi bien trouver quelques escapades enrichissantes aux alentours de Hanoï. La capitale est cernée par quelques centaines de villages artisanaux engagés à préserver des savoir-faire centenaires. L’un d’entre eux nous tient particulièrement à cœur (deux passionnés de thé dans l’équipe Insolite) : Bàt Tràng, le village de la céramique.

Laissez nous vous compter son histoire et vous présenter ses loisirs. Peut-être qu’à la fin de cet article, vous serez décidé à quitter la cohue urbaine pour le calme de la campagne.

Bàt Tràng, le village de la céramique

Pourquoi s’y rendre ?

Rentrons dans le vif du sujet. Ce village est un trésor culturel. Il vous permettra de mettre le pied dans l’un de nos arts les plus précieux, la céramique, mais pas que. Ses ruelles enchevêtrées, ses ateliers postés ici et là, son organisation communale, chaque détail vous invite à comprendre le fonctionnement d’antan de notre société. Accessoirement, il n’existe pas à notre connaissance un meilleur endroit dans le nord Vietnam pour s’offrir un souvenir de qualité et authentique. En somme, Bàt Tràng moule une visite enrichissante pétrie de calme qui pour être honnête coule votre budget* si vous éprouvez un intérêt certain pour la belle céramique.

*Il y en a pour tous les goûts et tous les prix rassurez-vous !

Un héritage historique exceptionnel

Bienvenue dans le plus vieux village artisanal de céramique du Vietnam. Depuis six siècles maintenant, le hameau s'évertue à perpétuer l’art de la céramique vietnamienne. D’ailleurs, il est le tenant national de cette tradition avec près de 600 fours encore en fonctionnement. Pour bien comprendre son importance, parlons un peu de la céramique vietnamienne.

Si le début de la céramique au Vietnam est marqué au premier âge préhistorique de notre civilisation, cet art a pris son essor au XIs. Une époque loin d’être anodine ! Le Vietnam se libérait de la tutelle chinoise et la dynastie des Lý s’installait sur le trône faisant de Thang Long (aujourd’hui Hanoï) la capitale du royaume. De cette liberté acquise, le Vietnam put alors affirmer son identité dans plusieurs domaines notamment celui de la céramique ! Si l'essor de la poterie vietnamienne était bien entamé, ce n’est que trois siècles plus tard (XVs), que les habitants de Bat Trang construisaient le premier four du village. Situé en périphérie des villes principales du pays et donc au cœur des échanges commerciaux, Bat Trang polit sa renommée en deux trois tournages et joua un rôle fondamental à la création d’une identité stylistique vietnamienne.

Cette longue quête d’affirmation porta ses fruits car la céramique Vietnamienne était un des piliers commerciaux du pays trouvant des acquéreurs dans toute l’Asie (elle suscite encore un fort attrait international aujourd’hui). Pourquoi un tel succès ? Le talent et surtout beaucoup d’ingéniosité. La céramique vietnamienne se distinguait et se distinguait par la variété de ses formes et de ses pigments, la qualité de ses glaçures, la sophistication de ses motifs. Vous devez sans doute visualiser les porcelaines blanches aux motifs bleus représentant des paysages, des personnages, des fleurs ou encore des oiseaux.

Pour ce qui est des inspirations, le bouddhisme a bien sûr joué un rôle prédominant mais pas seulement. La céramique vietnamienne a suivi une évolution/une diversification au fil des siècles et donc des mouvements historiques. La conquête du royaume de Champa inspira des touches hindouistes, l’arrivée des français des touches occidentales.

Informations logistique

Comment visiter le village ?

Si la question est comment visiter le village de la meilleure manière ? Engagez Son Nguyen, fondateur de l’agence, ancien guide, passionné par le thé et enfin un grand admirateur du village. Plus sérieusement, choisir d’être accompagné par un guide pour cette excursion est loin d’être accessoire. Pourquoi ? La ville est un enchevêtrement de petites ruelles et le plus souvent les fours et artisans les plus intéressants ne sont pas facilement accessibles. Par expérience, j’ai pu rencontrer et assister la dernière famille qui produit encore traditionnellement une théière très spécifique grâce à Son et par la même occasion acquérir un de mes plus services sans la payer au prix européen. Vous l’aurez compris, être accompagné vous donne l’avantage de rentrer dans les ateliers et d'échanger avec les artisans directement qui prendront plaisir à vous montrer leurs processus de fabrication. C’est aussi l’occasion d’en apprendre davantage sur l'organisation et les traditions communales vietnamiennes. En somme, la visite avec un guide prend une toute autre dimension !

Si vous souhaitez vous y rendre en autonomie, nous vous conseillons de prendre chaque petite rue, passer la tête à chaque porte ouverte pour voir ce qui s’y trame ! Vous verrez aussi des ateliers qui proposent de faire de la poterie ou de peindre des objets déjà moulés, si vous êtes en famille avec des enfants en bas âges c’est une activité très amusante (réalisée à 25 ans et comblée). Enfin pour ce qui est du shopping, vous avez une sorte de place centrale (immanquable) avec de petits stands, vous pouvez aussi acheter directement dans les ateliers mais aussi quelques magasins un peu plus discrets. C'est dans les deux derniers que vous aurez plus de chances de trouver des pièces traditionnelles produites en très petites séries et à la main.

Comment s’y rendre ?

Notez qu'une demi-journée est suffisante pour découvrir le village et traverser toutes ses petites ruelles. En considérant cette donnée, vous avez deux options pour vous y rendre :

Tôt dans la matinée si vous souhaitez rentrer pour le déjeuner à Hanoï / Tôt dans l’après midi pour rentrer pour le dîner à Hanoï.

  • Prendre le bus n°47 en direction de Bat Trang qui se trouve à l’arrêt de Long Bien (5000 vnd)
  • Prendre un taxi ou un moto taxi (les prix varient selon les heures)

Alors, qu’en pensez-vous ?

Nous espérons que ces quelques lignes ont suscité chez vous une curiosité pour Bà Trang et la céramique Vietnamienne. Prise par les souvenirs animés de ma dernière excursion au village, j'ai omis de vous parler du musée ! Et oui la ville abrite un musée qui met à l'honneur les traditions séculaires préservées par les artisans locaux. Vous ne pouvez pas le rater. Son architecture est plus que parlante 😉

Si vous avez des questions n’hésitez pas à nous contacter contact@vietnaminsolite.com, votre mail sera directement transféré à Son, c’est promis.

Dans l’attente, trouvez ici quelques pistes pour découvrir Hanoï :

Lire la suite

Laissez un commentaire et échangeons :)

ARTICLES SIMILAIREs